DSC_0402-3

Avec les études de valeurs (les « valeurs » vont du noir au blanc), le regard sur tout et toutes choses commence à évoluer, sans que l’élève en prenne immédiatement une réelle conscience.

Il s’agit en effet d’une première « abstraction » de l’ensemble des choses vues.
Pour faire d’une pierre deux coups, l’école réserve à ses élèves une méthode irremplaçable apprise par G. de St Pierre auprès de Penninghen.

Il s’agit d’obtenir des gris à l’aide de petits traits.

Ainsi aiguise-t-on et l’œil et le geste. Sans oublier que l’on obtient des valeurs très graphiques, donc très personnelles, que l’estompage interdit.

Les EAGE ont proposé un autre exercice : L’obtention de gris plus ou moins homogènes uniquement grâce à la densité du dessin, sans passer par les petits traits. Ce travail (sur les taudis et architectures détruites), s’est accompagné du cours sur la perspective.